Vêtements bio : pourquoi les préférer pour les enfants ?

Pourquoi préférer les vêtements bio et sans substances toxiques pour les enfants ?


La peau fine et fragile des tout-petits demande une attention toute particulière. C’est encore plus vrai lors des premiers mois de vie, période pendant laquelle la barrière que constitue le derme est encore très perméable. En choisissant d’habiller votre bébé avec des vêtements en fibres biologiques, vous protégez sa peau délicate et préservez, en même temps, les ressources de la planète.


La fibre bio, une matière plus saine pour la peau de bébé


La culture conventionnelle du coton, qui est à ce jour la fibre textile la plus cultivée au monde, utilise un nombre important de produits néfastes pour l’organisme : pesticides toxiques, engrais chimiques, etc. Ces substances, et les différents traitements appliqués par la suite au tissu (comme par exemple les teintures), peuvent migrer dans la fibre puis dans la peau, et déclencher des réactions cutanées, voire des allergies. 

Le coton biologique - ou organique - est pour sa part dépourvu de produits chimiques. Il est cultivé sans pesticide, blanchi sans chlore et teint sans bromure. Notez que le label OEKO-TEX 100 garantit l’innocuité du coton sur la peau. Un vêtement en coton bio et labellisé vous garantit un tissu inoffensif et anallergique, idéal pour la peau sensible des tout-petits. 


Vêtements bios, le choix de la qualité


Autre atout de taille du coton biologique : la qualité de sa fibre. En effet, celle-ci est non seulement plus épaisse que celle du coton traditionnel, mais aussi plus douce. Qu’il s’agisse de choisir des vêtements bios pour petite fille ou petit garçon, vous êtes sûr d’offrir une tenue plus agréable à porter et plus durable.


La culture du coton bio préserve les ressources de la planète


La culture conventionnelle du coton occupe la deuxième marche sur le podium des industries les plus polluantes de la planète. Les engrais chimiques, les pesticides et les métaux lourds utilisés polluent les sols, l’air et les nappes phréatiques. Elle nécessite de surcroit de grandes quantités d’eau.

Là où la culture du coton conventionnel pollue et gaspille, celle du coton organique préserve et économise. 

Comme son nom l’indique, le coton bio est cultivé selon les principes de l’agriculture biologique, c’est-à-dire sans pesticide ni engrais chimique et cela, de la graine de cotonnier jusqu’au tissage.

Les graines sélectionnées sont sans OGM. Elles sont beaucoup moins gourmandes en eau, mais aussi plus résistantes. Dans la même veine, la terre qui accueille une culture bio doit être vierge de tout insecticide et herbicide depuis au moins trois ans. Ainsi cultivés, les sols se renouvellent plus facilement et les espèces environnantes sont préservées. Un bon point pour la planète !


La culture du coton bio protège aussi les hommes


En bannissant l’utilisation des pesticides et autres produits chimiques, la culture du coton biologique protège les travailleurs. Les paysans et leurs familles qui ne subissent plus d’exposition à ces substances dangereuses - et prohibées par l’OMS -, sont en meilleure santé. Elle leur permet également d’améliorer leur marge en économisant les dépenses engendrées par l’achat de pesticides et d’engrais. 

Enfin, des labels internationaux, comme le célèbre GOTS, garantissent aujourd’hui non seulement un mode d’agriculture biologique, mais aussi le respect des Hommes et de leurs conditions de travail partout dans le monde. 


Choisir des vêtements bio, c’est profiter de jolies collections pour habiller bébé


Les vêtements pour bébé conjuguent le bio et le beau ! Petit Bateau vous propose une ravissante collection de naissance bio et labellisée standard 100 Oeko-Tex pour un respect absolu de la peau de bébé. 

Bodys, pyjamas, combinaisons, combisacs, cardigans, mais aussi carrés de bain et gigoteuses la composent.