Bien choisir une gigoteuse en fonction de la taille de bébé

Quelle taille de gigoteuse choisir en fonction de l’âge de bébé ?

 

La gigoteuse ou turbulette, est une pièce maîtresse du trousseau de naissance. C’est elle qui va assurer à l’enfant un sommeil douillet et serein. Il convient donc de bien la choisir afin que bébé profite d’un confort absolu. Plusieurs repères vous aideront à déterminer la taille de gigoteuse idéale pour votre enfant.

 

Pourquoi la gigoteuse est-elle indispensable ?

 

Une gigoteuse ou turbulette est un petit sac de couchage à bretelles spécialement conçu pour répondre aux besoins des tout-petits pendant leur sommeil. L’enfant est maintenu par les épaules ce qui lui assure une totale sécurité. Les risques d’étouffement et de mort subite du nourrisson liés à l’usage traditionnels de draps et de couvertures sont ainsi éloignés. La turbulette est donc la seule admise dans le berceau ou le lit de votre enfant !

La gigoteuse est aussi un véritable petit cocon de chaleur qui couvre l’ensemble du corps de bébé, à l’exception des bras et de la tête. Les petits pieds n’étant pas à découvert, ils ne risquent jamais d’avoir froid.

Rappelons que les nourrissons comme les très jeunes enfants, ne régulent pas encore correctement leur température interne et sont, par conséquent, plus exposés au risque d’hyperthermie. Il convient donc d’être attentif à l’épaisseur de la turbulette et de choisir un modèle adapté à la saison : certains modèles, plus épais, étant exclusivement dédiés à l’hiver.

 

L’utilisation de la gigoteuse est fortement recommandée jusqu’aux deux ans du bébé. Mais rien n’empêche d’en profiter un peu plus longtemps. Il n’y a pas de limite définie et, comme bien souvent avec bébé, c’est lui qui décidera du bon moment pour s’en passer !

 

Comment déterminer la bonne taille de turbulette ?

Une gigoteuse doit être adaptée à la morphologie de l’enfant. C’est une question de confort, mais aussi et surtout de sécurité. Ni trop grande - notamment au niveau du cou et des emmanchures -, ni trop petite, elle doit à la fois offrir une sensation de cocooning et permettre à bébé de se mouvoir à son aise.

 

Nous allons voir que la plupart des marques donnent aujourd’hui des repères de dimension pour choisir plus facilement la gigoteuse idéale, mais il ne s’agit que de données indicatives. C’est bien la taille de votre enfant qui déterminera votre choix.

 

Les turbulettes sont classées en trois grandes familles :

- gigoteuse de naissance (de 0 à 6 mois) ;

- gigoteuse premier âge (6 à 12 mois) ;

- gigoteuse deuxième âge (12 à 24, voire 36 mois).

 

Elles sont ensuite réparties par tailles :

-     taille 0 : gigoteuse de 50 à 55 cm, pour les bébés de 0 à 3 mois. Cette dimension est parfaitement adaptée aux nourrissons de petites morphologies ou nés prématurément.

-     taille 1 : gigoteuse de 65, 70 ou 75 cm. Convient dès la naissance, jusqu’aux 6 mois de l’enfant.

-     taille 2 : gigoteuse de 90 cm, pour les bébés de 12 à 24 mois.

-     taille 3 : gigoteuse de 105 ou 110 cm, pour les jeunes enfants de 18 à 36 mois.

 

Il existe également des turbulettes évolutives à adapter au fil du temps en fonction de la taille de bébé. Leur principe est simple puisqu’il s’agit de replier le bas du sac de couchage et de le fixer à l’aide de pressions. Ainsi ajustée, la gigoteuse offre un maximum de confort et d’aisance à l’enfant. Quand bébé grandit, il suffit de retirer les pressions. Vous éviterez ainsi l’achat d’une nouvelle turbulette à chaque poussée de croissance importante.


Notez cependant qu’il est peu probable que vous utilisiez la même gigoteuse toute l’année en raison des changements de saison et donc de l’évolution des températures. Un modèle évolutif plus léger, en popeline de coton par exemple, sera idéal pour l’été.